20 janvier 2013

Ce matin à 8h j'ai eu l'appel de l'embryologiste qui me disait de me présenter chez Procréa à 9h45 pour mon transfert de 2 embryons d'excellente qualité.

 

Je devais donc contacter mon acupuncteure pour planifier mes séances d'avant et d'après transfert.

 

Comme aujourd'hui le transport risquait d'être plus difficile vu la foutue température du Québec, elle me dit de venir chez elle dès que possible. Je prends donc une douche et me rends à mon RDV. Celui-ci dure environ 45 minutes. Je sors de là à 9h30. Par miracle, il a arrêter de neiger pendant mon traitement. Je me rends donc chez Procréa avec un peu moins d'inquiétude.

 

J'arrive là-bas à 9h45 pile, avec une énorme envie de pipi. (Je devais avoir la vessie pleine pour mon transfert qui se fait avec une échographie abdominale, mais je crois que j'ai trop bu d'eau.) On m'appelle à 10h, me place dans une cabine pour que j'enfile la jaquette et on me dit qu'il ne reste que la salle à préparer. J'AI ENVIE !!! Quand l'infirmìère vient me chercher, je lui explique que j'ai peut-être trop bu. Elle me dit d'aller essayer de vider un peu ma vessie car je vais trouver ça dur d'avoir envie de même pendant les 30 minutes que je dois rester couchée après le transfert.

 

Ensuite, je passe dans la salle. On m'installe en position gynécologique. L'embryologiste me montre mes embryons (un blastocyste et une morula) sur l'écran relié au microscope. Ils sont beaux nos mini-nous !! ;). Puis, le Dr Fontaine arrive, insère le spéculum et un genre de cathétère vers le fond de mon utérus. L'embryologiste remet une grosse seringue contenant nos précieux cocos au Dr. Celui-ci les injecte en moi et Pouf, c'est fini. Ça n'a même pas pris 10 minutes et je n'ai rien senti.

 

On m'installe ensuite sur un lit dans ma cabine et je dois restée couchée 30 minutes.

 

Le 30 minutes, passe. Je repars et me dirige gaiement et pleine d'espoir vers mon acupuncteure pour mon 2e traitement.

 

J'arrive à la maison à 12h et, je reste prise dans mon entrée parce que le déneigeur n'est pas passé. J''éclate en sanglot car j'ai peur, je ne dois pas forcer. Je vais donc chercher mon homme dans la maison en pleurs et lui dis que je suis pris. Il se demande vraiment pourquoi je pleure de même. Même moi je me le suis demandé. Je pense que j'ai vraiment beaucoup d'hormones dans le corps.

 

Bref, nous avons réussit à déprendre l'auto rapidement et je fut soulagée :).

 

Pour la suite des choses, je suis au repos jusqu'au test de grossesse qui aura lieu le 31 janvier. Je ne dois pas sauter, pas forcer, pas soulever d'objet lourd... Je dois aussi continuer la prise d'oestrogène et de progestérone 3 fois par jour au moins jusqu'au test de grossesse.

 

Pour ce qui est de mes autres embryons ; sur les 21 ovules, 8 embryons avait été formés.

 

2 c'était rendu au stade voulu aujourd'hui et ce sont ces 2 là qui m'ont été transférés.

Les 6 autres sont encore en analyse chez Procréa. On m'a dit que si demain personne de chez Procréa ne m'avait appelé, ça voudrait dire qu'ils ont tous arrêté leur développement. Si un ou plusieurs se développe au stade de blastocyste, ils pourront être congelé pour un éventuel hypothétique transfert.

 

Voilà.

 

À suivre...



21/01/2013
4 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Ces blogs de Famille & enfants pourraient vous intéresser

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 47 autres membres